April 2, 2019

Notre engagement concernant les déchets.

Ce fut tout un choc lorsque les sachets de nourriture d’expédition sont arrivés. Une vraie armée d’environ 200 petits soldats orange fluo non-réutilisables. Bref, après tout ce dont nous faisons face à propos du climat, il va de soi que nous soyons préoccupés de ce qu’il arriverait à tous les déchets que nous générerions. Au Népal, la gestion des déchets dans plusieurs régions est plutôt limitée, et il arrive bien souvent que les ordures soient déversées dans la nature. L’année dernière, lorsque j’ai traversé l’Annapurna et le Triund, dans l’État de l’Himachal Pradesh, en Inde, moi et mes nouveaux amis grimpeurs étions sous le choc de voir autant de déchets sur ces si belles montagnes. C’était à se demande de la raison de notre existence sur terre.. voilà pourquoi moi et David aimerions promettre à notre planète que..

Notre promesse :

Nous ne laisserons aucune poubelle en plastique au Népal. Nous allons quitter le pays avec tout le plastique avec lequel nous sommes arrivés. Nos colis de réapprovisionnement seront livrés par un porteur qui reviendra à Katmandou avec tous nos déchets. Nous allons le stocker à Katmandou et à la fin du trekking, David retournera au Royaume-Uni avec le lot complet et l’enverra pour le recycler.

Aussi, je vous encourage tous et toutes à prendre les rues de l’endroit où vous vous trouvez et d’aller marcher pour le climat. À chaque vendredi, des mobilisations citoyennes se tiennent dans plusieurs endroits du monde face à l’ampleur du défi climatique. Je serai avec vous et crierai des slogans contestataires (mais remplis d’espoir) à plein poumons, même s’il n’y aura que les plus hautes montagnes du monde pour m’entendre.

Amen.

Mathilde

Mathilde

Jeune montréalaise & étudiant indécise (parfois décrite par les termes "chaos junky"), je suis une vraie championne de longs voyages de dernière minutes, d'indomptables surdoses de gaieté et de rêves démesurés, à n'en plus finir.

Histoire Précédente: Communication